22 June 2020 03:55


De nombreux États indiens utilisent la pandémie de COVID-19 comme prétexte pour suspendre le droit du travail et s'attaquer aux droits des travailleurs alors que le gouvernement central de Narendra Modi poursuit son assaut contre le mouvement syndical.


Dans les États de l'Uttar Pradesh, du Madhya Pradesh, du Gujarat et de l'Himachal Pradesh, des changements importants ont été annoncés : augmentation de la durée du travail de 8 à 12 heures, introduction de l'emploi à durée déterminée et suspension ou exemption du droit du travail. De nombreux autres États ont également introduit des changements.

C'est inacceptable ! Rejoignez nos sœurs et frères indiens dans leur lutte pour protéger leurs droits et leurs intérêts en tant que travailleurs et syndicalistes.

Exprimez votre solidarité et votre soutien! Signez la pétition en votre nom et faites-la connaître le plus largement possible.

Une blessure pour un, c'est une blessure pour tous !


Voici le texte complet de la  petition.