27 November 2020 16:45

L'IBB vous invite tous à protester contre le licenciement du vice-président du syndicat norvégien des ascenseurs, Heismontørenes Fagforening (HMF), qui a soutenu les travailleurs de Schindler Norvège.


Le syndicat rapporte que le licenciement a eu lieu après que les travailleurs aient refusé d'utiliser une application sans une discussion préalable avec le syndicat.


Vous pouvez faire la différence : AGISSEZ MAINTENANT ! Signez le message de protestation à l’endroit de la direction ci-dessous..


Dans sa lettre, l'IBB exhorte l'entreprise :


  • à réintégrer le vice-président du syndicat et

  • à engager un dialogue social avec le syndicat.

L'IBB a envoyé un message de solidarité à HMF et une lettre de protestation à l'entreprise.


Veuillez prendre deux minutes pour protester contre l'attitude de Schindler en ajoutant votre nom au message ci-dessous ! Nos amis norvégiens ont besoin de votre soutien.


Modèle de lettre


Directeur général Mr Harald Torsoe

Harald.torsoe@schindler.com

Directeur des ressources humaines Mr. Inger Mostue

Inger.mostue@schindler.com

Directeur commercial Mr. Gunnar Jesner

Gunnar.jesnes@schindler.com

Directeur commercial Mr. Leonard Celegin

Leonard.celegin@schindler.com


CC: HMF foreninga@heis.no


Re: Violation des droits des travailleurs et des syndicats chez Schindler Norvège


Je suis consterné par l'attitude antisyndicale de votre entreprise qui oblige les travailleurs à utiliser une application sans en avoir discuté au préalable avec le syndicat. Sinon, les travailleurs ne sont pas payés.


Je suis également consterné d'apprendre le licenciement du vice-président du syndicat norvégien des ascenseurs, Heismontørenes Fagforening (HMF), Alxander Jordnes, qui a soutenu les travailleurs.


Au vu de ce qui précède, je proteste vivement contre cette attitude antisyndicale qui représente de graves violations des normes internationales du travail, plus particulièrement la C. 87 de l'OIT sur la liberté syndicale et la protection du droit syndical et la C. 98 de l'OIT sur le droit d'organisation et de négociation collective. La Norvège a ratifié ces deux conventions il y a plus de 65 ans!


Dans ce contexte, je vous invite à prendre toutes les mesures nécessaires pour rétablir la justice sociale dans votre entreprise en réintégrant le vice-président du syndicat et à engager sans délai un dialogue social.


Je soutiens pleinement les camarades du syndicat.


Avec nos sincères salutations,


 

Act Now

Join BWI Action

Items marked as * are mandatory.