L'Internationale des travailleurs du bâtiment et du bois et le syndicat mondial IndustriALL déposent plainte contre BHP Billiton et Vale S.A

26 March 2018 11:56

 

Genève, le 26 mars 2018. L'Internationale des travailleurs du bâtiment et du bois (IBB) et le syndicat mondial IndustriALL ont déposé aujourd'hui une plainte contre la société anglo-australienne BHP Billiton et le brésilien Vale S. A. concernant les Principes directeurs de l'OCDE à l'intention des entreprises multinationales. La plainte est également signée par l'affilié de l'IBB, le Syndicat des industries de la construction, de l'ingénierie conseil et de la concession de l'Etat du Minas Gerais (SITICOP) et l'affilié syndical d'IndustriALL au Brésil, CNQ-CUT.

La plainte a trait aux conséquences de l'effondrement du barrage de Fundão près de Mariana dans l'état de Minas Gerais, au Brésil, le 5 novembre 2015. Le barrage, qui a stocké des millions de litres de déchets de la mine de fer de Germano, est exploité par Samarco Mineração SA, une joint-venture entre BHP Billiton et Vale SA. L'effondrement du barrage a tué 19 personnes, dont 14 travailleurs. En outre, 700 familles ont perdu leurs maisons et plus de 2 000 travailleurs des secteurs des mines, de la construction, du commerce, de l'électricité et de l'agriculture se sont retrouvés au chômage.

Ambet Yuson, secrétaire général de l'IBB, a déclaré: "Malgré les efforts continus des syndicats pour pousser Samarco à fournir des remèdes appropriés aux familles, mettre en œuvre des mesures pour prévenir de futures catastrophes et assurer le respect de toutes les normes de travail et de sécurité, l’entreprise a refusé. C'est inacceptable. Les travailleurs et leurs familles ont suffisamment souffert et des mesures immédiates doivent être prises pour faire face à la tragédie qui a frappé les victimes de l'effondrement du barrage.”

La plainte identifie des violations aux Principes directeurs de l'OCDE à l'intention des entreprises multinationales par Vale S.A. et BHP Billiton par rapport à leur incapacité à:

  • trouver des recours adéquats et établir un processus de remédiation légitime impliquant les communautés et les travailleurs concernés;

  • respecter les droits syndicaux;

  • assurer des normes de santé et de sécurité adéquates, y compris le respect des lois sur le temps de travail;

  • mener une diligence raisonnable impliquant les parties prenantes, y compris les syndicats.

“La catastrophe de l’effondrement du barrage de Fundão est une histoire d'horreur de la production à tout prix. Samarco a ignoré les avertissements techniques et a négligé les protocoles fondamentaux de la sécurité des résidus et des barrages avec des résultats catastrophiques. Samarco a également échoué à planifier une situation d'urgence, ce qui signifie que les travailleurs et les résidents étaient totalement mal préparés lorsque le barrage s'est effondré, contribuant ainsi à la perte de vies humaines et à la dévastation. Avec cette plainte en vertu des lignes directrices de l'OCDE, nous voulons que l'entreprise soit tenue responsable de sa négligence devant les syndicats représentatifs", a déclaré Valter Sanches, secrétaire général du syndicat mondial IndustriALL.