Coupe du Monde 2018 de la FIFA en Russie: A la mémoire des 21 travailleurs tués


 

À l'ouverture de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018, l'IBB et ses 12 millions de membres à travers le monde expriment leurs condoléances aux familles des 21 travailleurs de la construction décédés lors de la construction des stades de la Coupe du monde.

"En tant que fans du football, nous acclamerons dans les gradins des stades nouvellement construits, mais nous devons également observer un moment de silence à la mémoire des travailleurs de la construction qui ont perdu la vie dans la construction des stades", a déclaré Ambet Yuson, secrétaire général de l'IBB.

"C'est en leur mémoire que l'IBB continuera à réclamer de meilleures mesures de sécurité dans les futures Coupes du Monde pour prévenir de futurs décès", a-t-il déclaré.

Le 7 juin, le Bureau mondial de l’IBB a adopté son rapport Foul Play (Jeu Déloyal): les échecs de la FIFA lors de la Coupe du Monde Russie 2018 », qui examine les engagements de la FIFA en matière de droits de l'homme adoptés en mai 2017, pour ancrer le respect des droits humains dans la candidature et l’organisation de nos évènements et dans nos relations avec des tierces parties".

L'IBB reconnaît que la politique de la FIFA en matière de droits humains et son approche globale d'intégration des droits humains ont évolué de manière importante depuis 2015.

S’appuyant sur l'expérience de l'IBB et du Syndicat des travailleurs du bâtiment russe (RBWU) et 35 visites d'inspection conjointes sur la période d'octobre 2016 à mars 2018, le rapport de l'IBB identifie un catalogue de défaillances concernant les droits des travailleurs sur les chantiers de construction.

Ceux-ci comprennent des pratiques de recrutement abusives des travailleurs migrants, l'absence de contrats de travail et de salaires réguliers et décents, de graves violations de la santé et de la sécurité au travail, des conditions de travail extrêmes et des logements sordides et insalubres. Le rapport a fait plusieurs recommandations à la FIFA sur la façon de mettre efficacement en œuvre ses engagements en matière de droits humains.