Panama : grève des travailleurs de la construction

11 May 2018 04:07

Le SUNTRACS restent fort et uni après 20 jours de grève illimitée, selon le secrétaire général Méndez. Il a prévenu la CAPAC que si elle ne présentait pas une proposition d'augmentation salariale « sérieuse », la grève des travailleurs se poursuivrait .

L'industrie de la construction au Panama est paralysée depuis le 18 avril, 90 000 travailleurs ayant arrêté le travail sur les chantiers de construction.

Le SUNTRACS a considérablement réduit la demande d’augmentation de 15% à 11%, mais les employeurs ont maintenu leur position stricte d'une augmentation de salaire de seulement 1% pour toutes les catégories de travailleurs de l'industrie.

En avril, une majorité de travailleurs ont ratifié une motion visant à poursuivre la grève. Malgré des profits de 30 milliards de dollars au cours des quatre dernières années, les employeurs ont jusqu'ici refusé.

Les travailleurs continuent de se mobiliser dans les grandes villes. Le SUNTRACS apporte à chaque travailleur un fonds de grève de 50 $ US financé par les travailleurs.