De migrant à travailleur

30 September 2019 13:27


 

La campagne de migration mondiale de l’IBB, et en particulier sa mise en œuvre en Asie, est décrite dans un nouveau livre de Michele Ford, professeur d’études sur l’Asie du Sud-Est et directeur du Centre de l’Asie du Sud-Est à Sydney de l’Université de Sydne.

Le livre, intitulé « De migrant à travailleur : syndicats mondiaux et migration de travail temporaire en Asie », examine le rôle des organisations syndicales internationales dans sept pays ---- Hong Kong, Japon, Malaisie, Singapour, Corée du Sud, Taïwan et Thaïlande - pour avoir contacté et organisé des travailleurs migrants temporaires dans plusieurs secteurs.

Dans ce livre, le projet de migration régionale de l'IBB, qui a débuté en 2005, regroupe les affiliés de l'IBB dans les pays d'origine (Inde, Népal, Indonésie et Philippines) et dans les pays de destination (Hong Kong, Malaisie, Corée du Sud, Taïwan et Bahreïn) afin :

  • d’aider les travailleurs migrants à s'organiser en syndicats ;

  • de plaider en faveur de politiques fondées sur les droits des travailleurs migrants (aux niveaux national, régional et mondial) ;

  • de fournir des services essentiels aux migrants en détresse ;;

  • de développer et renforcer les réseaux nationaux et régionaux ; et

  • de nouer des alliances avec la société civile et les organisations de défense des droits des migrants.

Tel que cité dans le livre Ambet Yuson, secrétaire général de l'IBB, a déclaré : « Dans nos industries, il existe une longue tradition d'exploitation de la main-d'œuvre migrante en provenance des économies aux salaires plus bas. Les travailleurs migrants sont souvent sous-payés et ne sont pas couverts par la législation sociale et du travail. Un tel emploi précaire sape les efforts des affiliés de l'IBB pour maintenir et améliorer les normes nationales. En réaction à cela, l'IBB et ses affiliés se concentrent sur la syndicalisation des travailleurs migrants temporaires, quel que soit leur statut juridique, sous la bannière de "l'égalité de rémunération, d'avantages et de conditions pour un travail égal". "

Selon le professeur Ford, l'IBB est la FSI la plus uniformément engagée dans la défense des droits, le service et l'organisation des travailleurs migrants temporaires en Asie. Elle écrit que « l'IBB est la plus impliquée dans la migration en Asie, tout comme c'est le cas mondialement ».

Pour savoir comment commander le livre publié par Cornell University Press, cliquez ici.